Trucs et astuces

Balai précoce Albus: plantation et entretien, résistance à l'hiver


Racitnik Albus est un arbuste à feuilles caduques ornemental de la famille des légumineuses, connu des jardiniers pour sa floraison précoce abondante et très efficace. Il est utilisé par les paysagistes pour créer de beaux paysages.De plus, la plante est considérée comme une bonne plante à miel, ce qui est important pour les apiculteurs.

Description du balai Albus

De fines branches flexibles de couleur vert vif forment une couronne sphérique dense atteignant 80 cm de haut et 120 cm de diamètre. Les petites feuilles trifoliées étroites d'environ 2 cm de long sont de couleur vert foncé.

La floraison commence en avril, avant même l'apparition des feuilles, et se poursuit jusqu'à la mi-juin. À ce moment, l'arbuste est abondamment couvert de fleurs blanches avec une teinte jaune, ressemblant à des fleurs de pois. Il y en a tellement que les fines branches du balai prennent une forme arquée, se pliant sous leur poids. Plus le temps est froid, plus la floraison dure longtemps. La corolle mesure environ 3 cm. Comme la plupart des balais, la variété Albus est une bonne plante mellifère. Ce balai porte ses fruits dans des gousses remplies de petits haricots.

La durée de vie moyenne du balai Albus est d'environ 10 ans, après quoi il perd progressivement ses qualités décoratives et meurt. Malheureusement, la taille des arbustes à des fins de rajeunissement est inefficace.

Attention! Le balai Albus contient des composés toxiques, il est donc important d'être prudent en partant et de choisir soigneusement un endroit pour le planter.

Résistance hivernale du balai Albus

Une caractéristique distinctive de la variété Albus est sa résistance au gel - les plantes adultes peuvent résister à des températures allant jusqu'à -20 ° C, de sorte que l'arbuste se sent bien dans la voie du milieu sans abri. Les plantes de moins de 3 ans sont moins résistantes au gel, par conséquent, dans la voie du milieu, elles ont besoin d'une protection contre le gel.

Broom Albus en aménagement paysager

L'arbuste est largement utilisé dans l'aménagement paysager, non seulement en raison de sa longue floraison abondante. La plante a l'air pittoresque le reste du temps, car les branches denses et étalées et tombantes avec de petites feuilles créent une belle couronne de la forme correcte. Broom Albus est utilisé à la fois dans les plantations individuelles et en groupe, un effet intéressant est donné par plusieurs spécimens fleurissant simultanément de genêts de différentes variétés. L'arbuste a fière allure dans les jardins rocheux, se marie bien avec les conifères, les céréales ornementales, les plantes vivaces à petites fleurs, ainsi que les plantes couvre-sol. Il est souvent utilisé dans les plantations en conteneurs, formant un arbre standard ou un buisson luxuriant. Vous pouvez trouver ce balai dans les haies. Cette culture est également plantée pour renforcer les pentes.

En raison de sa toxicité, la plante ne doit pas être plantée à proximité immédiate des plans d'eau, afin de ne pas nuire à leur écosystème.

Conditions de croissance du balai Albus

Pour le balai Albus, des zones abritées avec une lumière solaire diffuse conviennent. Les rayons chauds du soleil peuvent endommager le feuillage délicat du buisson. Le site doit être ouvert et bien chauffé. L'arbuste pousse mal et fleurit à l'ombre et ne tolère pas l'humidité stagnante, car il appartient à des cultures résistantes à la sécheresse.

Plantation et entretien du balai Albus

Broom Albus est une plante sans prétention, et avec le bon choix d'un endroit pour la plantation et la préparation du sol, elle nécessite un entretien minimal. L'agrotechnologie de la culture de cet arbuste implique des arrosages peu fréquents pendant les étés secs, un top dressing, un paillage ou un ameublissement peu profond, une taille sanitaire après la floraison, un abri pour l'hiver des jeunes plantes.

Préparation du matériel de plantation

Si le matériel de plantation n'est pas cultivé indépendamment des graines ou de manière végétative, il ne doit être acheté que dans des magasins spécialisés ou des jardineries. Le plus souvent, des boutures sont vendues qui ont atteint l'âge de 3-4 ans. Les spécimens plus jeunes ou plus vieux de balai s'enracinent bien pire. La plante doit être en bonne santé, sans pousses cassées ni feuilles sèches. Il est préférable d'acheter un plant avec un système racinaire fermé. Un indicateur de la capacité d'une jeune plante à bien supporter l'hiver est la présence de pousses inférieures lignifiées.

La plantation du balai Albus est effectuée par la méthode de transbordement, c'est-à-dire avec une motte de terre. Cela protégera le système racinaire délicat de la plantule contre les dommages et augmentera considérablement son taux de survie.

Préparation du site d'atterrissage

Le choix d'un emplacement pour le balai Albus doit être abordé avec un soin particulier, car les plantes adultes ne tolèrent pas bien la transplantation.

Broom Albus préfère les sols légèrement acides ou neutres, tolère bien les substrats calcaires. Il peut pousser même sur des sols pauvres, mais les sols fertiles meubles qui laissent passer l'air et l'humidité sont les mieux adaptés.Par conséquent, avant la plantation, il est nécessaire de creuser la zone avec une pelle à baïonnette, d'appliquer des engrais minéraux pour creuser et de préparer un substrat de tourbe, de compost, de sable de rivière et de gazon.

Règles d'atterrissage

La plantation du balai Albus est très simple. Il suffit de respecter l'algorithme suivant:

  • planter au printemps pour que la plante ait le temps de s'enraciner avant l'arrivée du froid;
  • il est préférable de planter des boutures le soir ou par temps nuageux;
  • préparer des trous de plantation 2 fois plus grands que le système racinaire du plant;
  • remplir une couche de drainage (brique cassée ou cailloux) sur le fond. Plus le sol est lourd, plus la plate-forme de drainage doit être épaisse;
  • verser une couche de sol fertile sur le drainage;
  • placer les boutures dans le trou et couvrir de terre jusqu'au niveau du collet radiculaire;
  • tasser et bien arroser le sol;
  • pour pailler le cercle proche du tronc;
  • si un temps chaud et ensoleillé est établi, il est tout d'abord conseillé de protéger les plantes nouvellement plantées de la lumière directe du soleil.

Attention! Lors de la plantation, il est très important de ne pas endommager le système racinaire sensible du balai.

Il n'est possible de transplanter le balai que dans des cas extrêmes et il faut agir avec une extrême prudence, car une plante adulte prend racine dans un nouvel endroit avec beaucoup de difficulté.

Arrosage et alimentation

Avec des précipitations normales, le balai résistant à la sécheresse n'a pas besoin d'irrigation supplémentaire. Par temps sec et chaud, la plante est arrosée abondamment, mais pas souvent. Le paillage vous permet de réduire la quantité d'arrosage. La tourbe est le meilleur paillis.

L'habillage supérieur des plantations de genêts est effectué deux fois par saison. Au printemps, des engrais contenant de l'azote sont appliqués, par exemple de l'urée et en été, des complexes phosphore-potassium. Pour stimuler la saison de croissance, la cendre de bois peut être ajoutée une fois toutes les 2 semaines en la dispersant autour des cercles du tronc.

Se préparer pour l'hiver

Seuls les jeunes plants jusqu'à trois ans et les boutures d'enracinement ont besoin d'un abri pour l'hiver. Ils sont recouverts de feuillage sec, de branches d'épinette ou de matériau non tissé. Les arbustes matures n'ont pas besoin d'abri, mais il ne sera pas superflu de blottir les troncs haut avec de la terre, de la tourbe ou tout autre paillis organique.

La reproduction

La propagation des balais est très simple. Contrairement à de nombreux arbustes ornementaux variétaux, Albus se reproduit bien par graines. Parfois, pour augmenter la germination, la graine est pré-stratifiée - les haricots sont enveloppés dans un tissu et conservés au réfrigérateur dans le compartiment à légumes pendant deux mois. Vous pouvez vous passer de cette procédure. Dans les deux cas, au printemps, les graines sont trempées dans de l'eau tiède pendant 2 jours, puis semées dans des boîtes remplies d'un mélange de tourbe et de sable à une profondeur de 1 cm. Les boîtes sont recouvertes de verre ou de papier d'aluminium et laissées à température ambiante. Les semis cultivés sont transplantés dans des conteneurs individuels avec un substrat constitué de gazon, de sol humifère et de sable dans un rapport de 2: 1: 0,5, respectivement.

Attention! La formation de la couronne commence déjà au stade du forçage des semis: les jeunes plants sont pincés de temps en temps.

La transplantation en pleine terre est effectuée au printemps, lorsque les plants atteignent l'âge de deux ans.

La reproduction du balai Albus à l'aide de boutures n'est pas moins populaire. Les jeunes pousses vertes sont coupées après la floraison et placées dans un sol composé de tourbe et de sable. Tout comme pour forcer les semis, le récipient contenant des boutures doit être recouvert d'un matériau transparent et arrosé périodiquement. Après 35 à 45 jours, les boutures prendront racine et au printemps prochain, elles pourront être transplantées dans un endroit permanent.

Vous pouvez utiliser la méthode de propagation par superposition. Lorsqu'un buisson adulte s'estompe, les branches inférieures sont pliées, fixées au sol et saupoudrées de terre. Dès le printemps suivant, les couches filles enracinées peuvent être sevrées et transplantées.

Maladies et ravageurs

Broom Albus n'est pas très sensible aux maladies et aux ravageurs. Les ravageurs spécifiques du balai, y compris la variété Albus, sont la teigne du balai, qui est contrôlée par le dichlorvos, et la teigne du balai, qui est sensible aux insecticides.

La tache noire et l'oïdium sont rares dans les plantes bien entretenues, mais ils représentent le plus grand danger; aux premiers signes d'une maladie, les plantes sont traitées avec du sulfate de cuivre et du Fundazol. À des fins préventives, il est recommandé de pulvériser les plantes avec un mélange de cuivre et de savon.

Conclusion

Le balai Albus est un arbuste très prometteur pour l'aménagement paysager de divers territoires. Sa longue et spectaculaire floraison a le pouvoir de transformer à la fois les jardins privés et les rues de la ville. La résistance au gel, la simplicité et la résistance aux maladies le rendent particulièrement attrayant pour la culture dans la voie du milieu. Le balai Albus est très rustique, il est capable de survivre avec peu ou pas de soins, mais une floraison vraiment luxueuse ne peut être obtenue qu'avec le respect de la technologie agricole.


Voir la vidéo: 7 plantes sauvages comestibles à récolter en hiver (Octobre 2021).